Condensation dans un container : comment la stopper ?

Quelles sont les causes de la condensation dans les containers ?

À l'intérieur d'un conteneur d'expédition, la condensation se présente sous forme de gouttes qui peuvent " tomber " sur la cargaison. En empêchant la condensation dans les conteneurs maritimes, vous préserverez la sécurité de votre cargaison.

La condensation se produit le plus souvent au plafond du conteneur et sur le haut des parois latérales intérieures. Voici les causes les plus courantes de la condensation dans les conteneurs.


    Matériaux humides à l'intérieur du conteneur - Si l'intérieur du conteneur a été exposé à l'eau, le plancher en bois peut être encore humide, ou l'eau peut encore résider sous le plancher. L'eau à l'intérieur s'évapore et se condense sur la surface du conteneur lorsque la température extérieure baisse.


    Différence de pression atmosphérique - L'air extérieur peut être aspiré dans la structure par des évents ouverts ou des fuites d'air lorsque la pression intérieure du conteneur est inférieure à la pression extérieure. L'humidité peut également pénétrer dans le conteneur lorsque l'air extérieur est chaud et humide.


    Surface rouillée du conteneur - Les conteneurs peuvent être exposés à une grande quantité d'eau de mer qui provoque la rouille. La moindre égratignure peut se transformer en une surface rouillée si le conteneur est mal entretenu.


    Surface du conteneur perforée - Le transport de marchandises lourdes peut entraîner des accidents qui endommagent le conteneur pendant le chargement et le déchargement. Tout ce qui peut laisser entrer l'humidité et l'eau peut entraîner une condensation lorsque l'eau piégée s'évapore puis se dépose sur les surfaces intérieures du conteneur.


Danger de l'humidité dans le conteneur

Lorsque la vapeur d'eau devient liquide, des gouttes d'eau peuvent se déposer sur le plafond et les parois du conteneur. La présence de liquides dans un conteneur supposé sec peut causer des dommages irréversibles à votre cargaison. C'est pourquoi il est impératif de savoir comment maintenir un conteneur au sec.

    Dommages aux marchandises métalliques : les problèmes de condensation dans les conteneurs peuvent provoquer de la rouille sur les marchandises métalliques, ce qui les rend visuellement peu attrayantes et les affaiblit. Les parties sensibles des véhicules, des outils et des machines peuvent également rouiller, en particulier lorsque l'expédition dure longtemps.


    Dommages aux marchandises en bois : l'eau peut faire gonfler, affaiblir et pourrir le bois.

    Dommages aux composants électroniques : La condensation peut déclencher des réactions chimiques dans des matériaux tels que les fixations, les fils, les circuits imprimés, les soudures et les bobines électriques, ce qui entraîne de la corrosion. L'humidité peut également augmenter la conductivité des isolants dans les appareils électroniques, entraînant des courts-circuits.


    Dommages aux étiquettes ou aux emballages des produits de détail : L'humidité peut déformer les boîtes de produits alimentaires et tacher les étiquettes d'eau des conserves. Bien que cela n'affecte pas la qualité du produit, les dommages visuels sur les étiquettes et les emballages peuvent suffire à dissuader l'achat.


    Moisissure et mildiou sur les sacs alimentaires : le riz et les céréales sont généralement transportés dans des sacs qui doivent rester secs à tout moment. Les cargaisons de riz et de céréales doivent être protégées de l'humidité des conteneurs par temps humide ou lors d'une expédition à l'étranger, car elle peut provoquer des moisissures et une détérioration.


    Risques pour la santé et risques de glissade : de grandes quantités d'humidité sur le sol du conteneur peuvent être dangereuses. La condensation des conteneurs peut générer des odeurs désagréables, ce qui pose des risques supplémentaires pour la santé. Cela est principalement dû au développement de moisissures, qui peuvent aggraver les allergies et l'asthme des manutentionnaires.


Comment éviter les problèmes de condensation dans les conteneurs ?

La condensation dans les conteneurs peut endommager les marchandises sensibles à l'humidité et altérer les produits alimentaires.


Comment arrêter la condensation dans un conteneur ? Voici sept étapes pour vous assurer que votre conteneur n'aura pas de problèmes de condensation.



    Installez une ventilation

    La ventilation est l'une des solutions les plus rentables pour réduire la condensation et garder la cargaison au sec. La condensation peut être réduite ou évitée si l'air circule dans un conteneur. Cela permet d'équilibrer la température de l'air à l'intérieur et à l'extérieur.

    Vérifiez l'absence de rouille et de dommages

    Les conteneurs sont principalement constitués d'acier cor-ten, qui est très résistant à la corrosion. Toutefois, il n'est pas entièrement à l'abri de la corrosion. Gardez un œil sur les points de contact pendant le transport et l'empilage. Le dessous des portes peut rouiller si de l'eau s'accumule en dessous pendant une période prolongée.


    Nettoyez et séchez l'intérieur des conteneurs

    Un entretien adéquat est essentiel pour prévenir la condensation dans les conteneurs. Les conteneurs doivent être nettoyés correctement. Cela inclut le nettoyage et l'assainissement du conteneur entre les expéditions, ainsi que l'élimination de tout objet étranger. Le conteneur peut être contaminé par des éléments nocifs tels que des moisissures, des bactéries, des champignons, de la saleté et de la poussière s'il n'est pas nettoyé régulièrement.

À quoi ressemble la condensation à l'intérieur du récipient ?

La condensation se produit dans un conteneur fermé comme un cube de 20 pieds de haut lorsque la température descend en dessous du point de rosée. Il s'agit de la température à laquelle la vapeur d'eau présente dans l'air se condense pour produire de l'eau liquide. Lorsque cela se produit, les parois intérieures et le plafond du conteneur "transpirent", et les gouttes peuvent couler. Cette "pluie de condensation" peut potentiellement causer des dégâts des eaux sur des équipements sensibles et gâcher des céréales ou des aliments.

Quelle température mon conteneur doit-il avoir pour ne pas dépasser le point de rosée ?

La température à laquelle la vapeur d'eau se condense en eau dans toute colonne d'air statique ou en mouvement est appelée point de rosée. En d'autres termes, l'air est saturé à cette température et ne peut plus retenir l'humidité. L'humidité excédentaire est libérée sous forme de condensation lorsque la température de l'air tombe en dessous du point de rosée. Cela peut se produire à des températures allant du froid (32 Fahrenheit ou zéro Celsius) au chaud (212 Fahrenheit ou 100 Celsius). Cette large plage de températures est due à l'effet de l'humidité ; plus l'air est humide, plus le point de rosée augmente.


Quels sont les types de conteneurs les plus protégés contre la condensation ?

Les conteneurs bien ventilés et fermés sont bien équipés pour repousser l'humidité et la condensation. Cependant, l'ajout d'une isolation intérieure et de produits déshydratants peut améliorer considérablement la résistance d'un conteneur à la condensation. Si votre cargaison est volumineuse, mais sensible, vous pouvez vous procurer un conteneur d'occasion, comme un conteneur standard de 40 pieds, et en tapisser l'intérieur d'isolation et de mousse. Cela permettra de contrôler la température intérieure en dessous du point de rosée et empêchera toute vapeur d'eau de se condenser.

Pour installer une ventilation passive, une ventilation mécanique ou une climatisation : n'hésitez pas à nous contacter pour des conseils.

GUYANE : +594 594 46 81 84 Martinique : +596 696 40 10 20 Guadeloupe : +594 694 28 61 63